L’agenda 2030: Un programme universel (4/5)

par Félix Larose-Tarabulsy

Reconnue dès la conférence de Rio en 2012 comme un principe fondamental et révolutionnaire pour l’agenda post-2015, et bénéficiant d’un fort appui international dans les négociations qui ont suivi, le terme universalité est un troisième buzzword qui contribue aux ambigüités de l’agenda 2030.

Continuer la lecture de L’agenda 2030: Un programme universel (4/5)

La crise du Liban en 5 questions

Flora Pidoux, rédactrice en chef de raison d’état est allée rencontrer Marie-Joëlle Zahar, professeure au département de science politique de l’Université de Montréal et née au Liban, pour parler la situation actuelle dans le pays. Voici un résumé de leur discussion, organisé en 5 questions.

Continuer la lecture de La crise du Liban en 5 questions

Somalie: Un projet fédéral fragilisé

par Brendon Novel

La chute du président Mohamed Siad Barre en 1991 a fait sombrer la Somalie dans un état d’instabilité chronique qui dure depuis près de trois décennies. Depuis le fiasco de la bataille de Mogadiscio en 1993 qui a entraîné le retrait des forces américaines de l’opération « Restore Hope », ce pays a perdu tout intérêt médiatique. Pourtant, la constitution provisoire de 2012 donne au pays un cadre politique concret (et ambitieux) à la reconstruction de l’État sur un modèle fédéral. 

Continuer la lecture de Somalie: Un projet fédéral fragilisé

Trump-Ukraine scandal: Why oversight institutions matter

par Raphaël Goyer-Pétrin

The impeachment investigation in reaction to the Trump administration’s use of military assistance to Ukraine in exchange for information on the Biden family will most likely continue to make international headlines for the coming months. With the debates currently centred on the domestic consequences of these events, it is easy to forget their broader implications, especially for intelligence and national security issues. 

Continuer la lecture de Trump-Ukraine scandal: Why oversight institutions matter

Politique étrangère de Trudeau: Une opération tombée à plat

par Julie-Maude Beauchesne

Cet article propose un bilan des quatre années de Justin Trudeau à la tête du pays. Alors que la campagne électorale bat son plein et que Trudeau est en lice pour briguer un deuxième mandat, il semble pertinent de faire le tour des réussites et des échecs du premier ministre. Car, si celui-ci était arrivé à la tête du gouvernement avec de grandes ambitions, ses réalisations sont bien moins reluisantes, à cause d’échecs personnels, mais aussi du contexte global, à commencer par l’arrivée de Donald Trump à la présidence américaine. 

Continuer la lecture de Politique étrangère de Trudeau: Une opération tombée à plat

Une marche pour le climat: Et après?

par Sarah Munoz

Malgré une mobilisation historique lors de la marche pour le climat, les retombées politiques ne sont pas à la hauteur de l’urgence. Ceci s’explique par la dépolitisation du mouvement et la récupération politique de la manifestation, ainsi que la promotion du système onusien comme moteur de changement, dont l’essence même empêche la subversion au système politique et économique.

Continuer la lecture de Une marche pour le climat: Et après?

Saving democracy: The limits of optimism without will

par Arthur Stein

The Centre d’études et de recherches internationales (CERIUM) is currently holding a conference cycle entitled « Saving Democracy », the primary objective of which is a broad reflection on liberal democracy. The first two guests were authors Steven Pinker, a famous cognitive psychologist and professor at Harvard University, and Adam Przeworski, renown political scientist from New York University, known for his influential work on democracy. The content of both conferences strongly differed, as Pinker’s presentation can be perceived as resolutely optimistic, while Przesworski is undeniably more pessimistic and contradicts Pinker’s assumptions. As a result, one can wonder: is there a place for optimism in the current study of democracy?

Continuer la lecture de Saving democracy: The limits of optimism without will

The security assistance programs at the time of Trumpian manipulation

par Théodore McLauchlin

Donald Trump made an implicit threat to American security assistance in Ukraine in exchange for an investigation into Joe Biden and his son Hunter. About a week before his now infamous July 25th call with President Zelensky, his administration held up US$400 in security assistance appropriated by Congress, though ultimately released it in September. What impact would this have in Ukraine? I am not a Ukraine specialist. But my current work, with Lee Seymour and a great research team at Université de Montréal, concerns the politics of foreign military training missions—a key element of security assistance programs in Ukraine and elsewhere.

Continuer la lecture de The security assistance programs at the time of Trumpian manipulation

Bolton’s departure: A missed opportunity for Western Sahara

par Flora Pidoux

Bolton left the Trump administration last week. The NSA’s departure has been welcomed by most as his hawkish stance was the source of diplomatic strife in major international conflicts. Yet, his past experience in Western Sahara and his natural impatience were starting to shake things up there, after fourty years of conflict. His departure reduces once again the chance of a resolution between Morocco and the Sahrawis. 

Continuer la lecture de Bolton’s departure: A missed opportunity for Western Sahara

Les démocraties illibérales en plein essor en Europe

par Patrice Sénécal

Crise migratoire, dérives autoritaires à l’Est, montée du populisme, leadership européen en panne, effondrement des partis traditionnels… En vue des élections européennes qui auront lieu dans une vingtaine de jours, l’Union européenne parviendra-t-elle à surmonter l’adversité ? Troisième texte d’une série de trois.

Continuer la lecture de Les démocraties illibérales en plein essor en Europe