Quand l’OTAN prête le serment d’Hippocrate le temps d’une pandémie

Par Emma Pirard

En mai dernier, l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), accompagnée de la Pologne, venait en aide à la Bosnie-Herzégovine en livrant des équipements médicaux dans le cadre de la gestion de la pandémie de la Covid-19.

Face à la gravité de la situation, l’intervention des forces armées de l’OTAN s’est montrée cruciale pour venir en aide aux États de l’Alliance atlantique mis en difficulté par la pandémie. La mobilisation de l’Alliance dans le cadre de la lutte contre la pandémie démontre ainsi ses capacités matérielles et opérationnelles ainsi que sa capacité d’adaptation dans un contexte plus large de redéfinition des enjeux de sécurité.

Continuer la lecture de Quand l’OTAN prête le serment d’Hippocrate le temps d’une pandémie

Syrian refugees in Lebanon are misled on their chances of coming to Canada

by Emily K M Scott, McGill University

With an economic crisis, COVID-19 lockdowns and the summer’s Beirut explosion, Syrian refugees living in Lebanon express increasing fears that they will be scapegoated or forced to return to Syria by authorities trying to explain away crippling levels of unemployment and overwhelmed social services.

Some refugees hope to find a new refuge in Canada. Canada is a world leader in refugee resettlement in large part because of its use of private sponsorship programs to encourage citizens and charitable organizations to support the integration of refugees into their communities.

Continuer la lecture de Syrian refugees in Lebanon are misled on their chances of coming to Canada

Crise du Golfe : la pandémie creuse les divisions

par Brendon Novel

Trois ans après le début d’une crise diplomatique sans précédent entre le Qatar et ses voisins, les différends perdurent. Alors que la crise sanitaire pourrait être l’occasion pour les pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) de mettre fin par le haut à une crise politique stérile qui dure depuis trois ans, elle n’a fait jusqu’à présent que souligner et creuser leurs divisions. La crise de la Covid-19 a en effet mis en évidence et alimenté l’antagonisme que nourrissent l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Bahreïn à l’égard des ambitions qataries. Une réponse concertée aux effets durables de la pandémie permettrait cependant d’en atténuer les conséquences sociales et économiques.

Continuer la lecture de Crise du Golfe : la pandémie creuse les divisions

Appel onusien à un cessez-le-feu-mondial : l’humanité peut-elle combattre un seul ennemi commun?

par Amandine Hamon

Le 23 mars dernier, le Secrétaire-général des Nations Unies, António Guterres, a appelé à un « cessez-le-feu mondial », appelant toute l’humanité à combattre un ennemi commun, la pandémie de COVID-19. Celle-ci a d’ailleurs été qualifiée de « plus grand défi auquel le monde est confronté depuis la formation des Nations Unies ». Visant tous les acteurs, aussi bien étatiques et non étatiques, actuellement investis dans des combats armés, l’appel de l’ONU a encouragé certains dirigeants à s’approprier ce discours. On peut néanmoins se demander si cet appel aura des conséquences réelles sur les zones en conflits, alors que certains réseaux transnationaux en profitent pour relancer leurs actions violentes sur le terrain. 

Continuer la lecture de Appel onusien à un cessez-le-feu-mondial : l’humanité peut-elle combattre un seul ennemi commun?